Get Adobe Flash player

L’exposition


Les tapis
Rangés comme des soldats
Se taisent
Intimidés
Par la présence des tableaux
Dont certains regards
Troublent
Le visiteur
Mais
Je suis sûr
Que la nuit
Ils s’animent
Et descendent
De leur piédestal
Et ils dansent
Echevelés
Sur des ballades turques
Et bourguignonnes
Jusqu’au petit matin !
Avant de regagner leur place
Les coquelicots se défroissent
Aidant les pivoines
A ranger leurs plis
Les boules de neige
S’ébrouent un peu
Et les pissenlits
Se redressent dans leur vase…
Et
Durant toute la journée
Le silence est rompu
Par un visiteur attentif
Désireux de comprendre
Un trait une couleur
De déchiffrer quelque triangle
Sur un kilim !
Et finalement
Bien perturbé
Par toutes ces énigmes !
Heureusement
Dans un coin
Le coquelicot et la pivoine
Le rassure
Et il repart apaisé
Sous l’œil ahuri
Des tableaux
Et des tapis !